Critique du spectateur

Cette action propose à un groupe de spectateurs volontaires de venir recueillir les impressions du public à la suite d’une représentation. La collecte se déroule dans des « stands » installés le plus souvent dans le hall d’accueil d’un lieu culturel. L’expérience donne lieu à une création littéraire alimentant Le Dico du Spectateur.

Cette démarche a pour ambition de créer un espace d’échange et de discussion entre spectateurs et de réinvestir la question de la critique dans le spectacle vivant.

Il est priorisé l’usage des oeuvres scéniques de leur commentaire critique, en évacuant la grille de lecture - qui travaille à rendre saillants uniquement certains aspects d’un spectacle.

Le spectateur est invité à observer son propre regard, à dévoiler les filtres à travers lesquels il reçoit la représentation. Comment j’écoute, plutôt que ce que j’entends… Cela en associant des communautés de spectateurs afin de varier les points de vue. Entendre différentes musiques de spectateurs tels des chants du merle à l’aurore. Avec l’hypothèse qu’entendre ces chants donne des clés d’intelligibilité, ouvrent des prismes de regards possibles sur les enjeux des arts du spectacle.


Dispositif expérimenté et testé dans le cadre du laboratoire Athénor - scène nomade et du laboratoire L’Archipel.
Photos : © L’Archipel - pôle culturel Fouesnant / Les Glénans - 15 octobre 2015.
TÉLÉCHARGER LE DOSSIER ARTISTIQUE “CRITIQUE DU SPECTATEUR”.